menu
Espagne

Erasmus en Espagne: 17 plats à gouter absolument

Lydia

This post is also available in: Anglais Espagnol Italien Allemand

Vous partez faire votre Erasmus en Espagne ? Quelle chance ! Vous allez vous retrouver dans l’une des meilleures régions gastronomiques au monde. Et croyez-nous, cela ne se limite pas aux tapas et à un repas au 100 Montaditos !

L’Espagne ne se résume pas à Barcelone, Madrid ou Valence, il y a des dizaines de plats régionaux à tester. Jetez un œil à notre carte pour découvrir les spécialités de chaque région espagnole.

FoodsMap-Espagne

1. Pulpo a la gallega (Galice)

Ce plat galicien réputé s’est répandu dans tout le pays, mais, comme souvent, pour essayer la recette authentique, mieux vaut se rendre dans son lieu d’origine. Si vous êtes en Galice le deuxième dimanche d’août, rendez-vous chez O Carballiño pendant la Festa do Pulpo pour l’essayer.

2. Fabada (Asturies)

Rien ne vaut une bonne fabada asturienne en hiver. Ce ragoût fait de haricots, de porc, et de saucisses n’est pas pour les appétits d’oiseaux, mais vous pourrez le digérer avec un bon verre de cidre frais et une petite marche dans les environs.

3. Cocido montañés (Cantabrie)

Autre plat à base de haricots, le célèbre cocido montañés est un ragoût typique de Cantabrie. En plus des haricots blancs, on y trouve aussi du bacon, des saucisses, des côtes de porc, des saucisses, des choux, des pommes de terre et du paprika. Mieux vaut s’abstenir si vous êtes au régime. 

4. Bacalao al pil-pil (Pays basque)

Seuls quatre ingrédients sont nécessaires pour faire ce savoureux plat basque : de la morue, de l’ail, du piment et de l’huile d’olive. Il est généralement préparé dans un pot d’argile et, selon les experts, il doit être servi tandis qu’il est encore en train de bouillir.

5. Ajoarriero (Navarre)

Un autre plat à base de morue, bien que cette recette soit un peu plus élaborée. L’ajoarriero comporte différents types de poivrons (vert, piquillo et choriceros), du piment, de l’ail, de la sauce tomate et du persil. Un must si vous visitez Navarre.

À post shared by Lidia de la O (@lidiadelao) on

6. Asado de ternasco (Aragon)

Le Ternasco est de l’agneau qui n’a pas encore brouté et, dans cette recette typiquement aragonaise, il est rôti avec des oignons, de l’ail, du vin blanc et des pommes de terre. Bien que vous puissiez l’essayer dans n’importe quel coin de cette région, voici quelques suggestions d’asadores (steakhouses) à Saragosse : Asador del Toro, Asador del Pilar et Asador La Forja.

7. Calçots (Catalogne)

Les Calçots sont des oignons doux qui sont préparés et consommés d’une manière très particulière. Ils sont grillés, emballés dans un journal et servis sur une tuile. On épluche l’oignon en tirant sur une extrémité, puis on le trempe dans une sauce savoureuse à base de tomates, de poivrons, d’amandes et d’ail.

A post shared by Eva Rojo (@evasionesculinarias) on

8. Cochinillo asado (Castille-et-León)

Le plat de base de Castille-et-León est certainement le cochinillo asado, ou le cochon de lait rôti, un must si vous visitez Ségovie ou une autre ville dans la région. Il est cuit dans un four à bois, dans un pot d’argile recouvert de feuilles de laurier. Dégustez-le accompagné d’un verre de vin rouge typique de la région.

9. Patatas a la riojana (La Rioja)

Seuls trois ingrédients sont nécessaires pour réaliser cette recette Riojan : des pommes de terre, du chorizo et du paprika – et c’est un plat idéal en hiver. À savourer là encore avec un vin du coin.

10. Bocadillo de calamares (Madrid)

Vous avez sûrement entendu l’expression suivante : “il est plus madrilène qu’un sandwich aux calamars”. Bien que d’autres plats soient plus typiques de la capitale espagnole, il est impossible de passer à côté de ce sandwich plutôt unique. Vous le trouverez dans tous les bars, dont le Plaza Mayor ou le Bar Postas.

A post shared by Cristina (@cris_liim) on

11. Paella Valenciana (Communauté valencienne)

La paella est probablement le plat espagnol le plus connu au monde, mais aussi le plus controversé. Lorsque l’on aborde le sujet, tout le monde a son avis : on l’aime sans petit pois, avec ou sans viande, avec des fruits de mer… Mais la règle est claire : la vraie paella valencienne doit comporter ces 10 ingrédients : riz, poulet, lapin, haricots de Lima, tomates, haricots verts, safran, huile d’olive et sel.

12. Jamón ibérico de bellota (Estrémadure)

Au pays des chênes, le jamón est incroyable, et Estrémadure est synonyme de jamón ibérique. Goûtez absolument le jamón ibérico de bellota, un jambon spécial pour lequel les cochons ont été nourris avec une combinaison de glands. À tester également le chorizo, le salchichón, le morcón, le surlonge, le secreto, le pluma… Cherchez tout ce qui est “ibérique” sur la carte.

13. Queso manchego (Castilla-La Mancha)

Le Manchego est un autre symbole mondial de la gastronomie espagnole, et il est même mentionné dans le classique espagnol, Don Quichotte. Il est fabriqué avec du lait de brebis manchega et c’est une entrée parfaite qui peut être servie sur une planche ou avec des tapas. Castilla-La Mancha ne manque pas de bons vins, alors ne vous en privez pas.

14. Zarangollo murciano (Murcie)

Si vous visitez la région de Murcie, n’oubliez pas de commander son célèbre zarangollo. Il s’agit d’un mélange de courgettes, oignons, œufs, huile et de sel. Un plat simple mais très riche que vous pouvez manger comme plat principal ou comme tapa, selon le bar ou le restaurant dans lequel vous vous trouvez. Certaines recettes comprennent également des pommes de terre.

15. Sobrasada (les îles Baléares)

Cette saucisse est, avec l’ensaimada, le plat le plus connu de Majorque. Il est fait avec du porc, du bacon, du paprika, du sel et du poivre, et il est habituellement consommé avec du pain (bien qu’il puisse également être servi avec du miel), ou il peut également être utilisé comme ingrédient dans de nombreuses recettes telles que les croquettes.

16. Gazpacho (Andalousie)

Comme la paella valencienne, cette soupe d’été froide a des variations infinies selon la région où vous vous trouvez, bien que le gazpacho andalou comprenne habituellement des tomates, du concombre, des poivrons, de l’ail, de l’oignon, de l’huile d’olive, du sel, du vinaigre et de l’eau (il peut aussi y avoir du pain).

A post shared by Gunel | FOOD BLOGGER (@bahasun) on

17. Papas arrugadas (îles Canaries)

Le secret de cette recette canarienne est qu’elle utilise un type spécifique de pomme de terre, la « pomme de terre fripée », cuite avec la peau et beaucoup de sel. Bien qu’accompagnant généralement des plats de poisson ou de viande, vous pouvez également les essayer en tapa et garnies de mojo, une sauce rouge épicée typique.

Découvrez à présent les 11 plats que vous devriez absolument goûter lors de votre Erasmus au Portugal !


Merci d’avoir lu cet article !

Quel plat espagnol voudriez-vous ajouter à cette liste ? Laissez-nous un commentaire ci-dessous ! Et n’oubliez pas, si vous cherchez un logement étudiant en Europe, vous trouverez un grand choix de logement à Madrid, Barcelone, et Valence sur Uniplaces.

This post is also available in: Anglais Espagnol Italien Allemand

Thanks for reading this post

Reset Filters