menu
Barcelone

10 choses à savoir avant de partir en Erasmus à Barcelone

Lydia

Vous partez bientôt en Erasmus à Barcelone, mais connaissez-vous bien la ville et ses habitants? Voici une liste de 10 choses à savoir avant de partir, des choses que vous n’apprendrez pas sur Wikipédia!

1. La coutume veut qu’on ne laisse pas de pourboire

En tous cas, certainement pas 15 à 20%. Il est d’usage de laisser environ 5% de la note en pourboire s’il s’agit d’un restaurant chic, mais on ne laisse pas de pourboire à un chauffeur de taxi, ni à un serveur si on n’a consommé qu’un café, par exemple. Et encore moins si le service a été mauvais! Par contre, si le service a été impeccable ou bien qu’il y a eu un traitement particulier (comme lorsque l’on va chez le coiffeur et que l’on nous offre un café), alors on laisse un pourboire (quelques pièces, ou la monnaie). Bien sûr, les gens sont toujours ravis d’avoir un pourboire, mais ils n’en ont pas réellement besoin, comme dans d’autres pays où le service n’est pas inclus dans la note.

2. Ils ont deux grandes équipes de Foot

A Barcelone, il y a non seulement le Futbol Club Barcelona, mais aussi le Reial Club Deportiu Espanyol. Ce sont tous deux d’excellents clubs de 1ère Division, et l’excitation est à son comble lorsqu’ils jouent l’un contre l’autre. Je dirais même qu’après “El Classico” (match opposant le FC Barcelona au Real Madrid C.F), c’est sans doute le match le plus attendu par les fans de foot espagnols. Les fans du FC Barcelons sont appelés les “Culés”, tandis que ceux du RCD Espanyol sont les “Pericos”.

RCD Espanyol vs. FC Barcelona

3. Ils adorent les “Calçotades”

C’est un peu comme un barbecue, sauf que là bas, on appelle ça  “carn a la brasa” et que l’on mange la viande avec des calçots (d’où le terme calçotada), du “pa amb tomàquet” (du pain grillé à la tomate, au sel, à l’huile et à l’ail), de la sauce romesco et de l’aïoli (deux sauces traditionnelles catalanes). Les catalans aiment se réunir entre amis ou en famille et passer des heures à boire et manger cette viande grillée, avec les calçots. Ah, oui, et leurs repas durent trèèèèès longtemps!

Catalonian Calçotades

4. Ils boivent le vin avec un porró

Le “porró”, c’est un peu un mélange entre un arrosoir et une carafe à vin. On le remplit de vin par le goulot qui situe en haut, et vers le bas, il y a une sorte de bec qui se rétrécit à son extrémité et à partir duquel on verse le vin, directement dans la bouche. Il s’agit en fait de boire de plus petites quantités qu’au verre traditionnel, un peu comme lorsque l’on boit à la paille. Le défi ici est de ne pas s’en renverser de partout, ce qui arrive très souvent les premières fois!

Porró container

par Daniel Julià Lundgren – Flickr

5. Ils parlent tous au moins 2 langues, mais pas forcément l’anglais!

Politique mise à part, tout le monde parle à la fois catalan et espagnol. Ils sont bilingues de naissance. Le fait que certaines personnes ne veulent pas parler l’une ou l’autre de ces langues vient de leurs croyances idéologiques. C’est aussi parfois dû au manque de pratique de l’une d’entre elles, qu’ils finissent par oublier.

6. La différence entre  “La Senyera” et “L’Estelada”

Vous avez sûrement vus ces deux drapeaux en Catalogne, et vous ne connaissez pas la différence entre les deux… Et bien “la Senyera” est le drapeau officiel de la communauté autonome de Catalogne. Il se compose de quatre bandes rouges sur fond jaune. Historiquement, c’est un symbole qui représente ce territoire et de ses habitants. L’Estelada, lui,  est un drapeau non officiel utilisé par les séparatistes catalans, en signe de protestation. Il conserve les bandes jaunes et rouges, auxquels on a ajouté un triangle portant une étoile au centre.

La Senyera - L'Estelada

La Senyera – L’Estelada

7. Ils seront ravis si vous parlez un peu catalan

Par exemple, Hola (bonjour), adéu (au revoir), com estas? (comment allez-vous?), Guapo / guapa (beau), em dic XXXXX (mon nom est XXXXX), t’estimo (Je t’aime). On vous demande pas non plus de parler couramment, mais un mot par ci, par là, ça fait toujours plaisir!

8. Ils aiment recevoir

Les Espagnols sont très avenants et ils ont sûrement une idée très différente de la politesse. Par exemple, si quelqu’un leur rend visite et qu’ils lui proposent de rester à dîner, ce n’est pas juste par politesse, ils le souhaitent vraiment (sinon, ils ne le proposeraient pas, tout simplement). La coutume veut qu’ils fassent toujours visiter la maison aux invités qui viennent pour la première fois chez eux.

Guests are always welcome

9. Le “Bottelón”, une coutume particulière

Dans certains pays, si vous buvez à n’importe quelle heure de la journée, on peut vous prendre pour un ivrogne. En Espagne cependant, il est tout à fait normal de boire une bière à 11h du matin avec des amis dans un bar, par exemple. Ils boivent également du vin à table, et apprécient de prendre l’apéritif! Le “Bottelón” est une coutume espagnole qui consiste à se rassembler entre jeunes pour boire de l’alcool dans les rues, avant de faire la fête. Bien que communément pratiquée par les jeunes étudiants, la pratique est cependant illégale et passible d’une amende, sachez le!

10. Les fontaines de la plaça Catalunya

Il est désormais possible d’admirer un fabuleux spectacle de lumières sur les deux fontaines de la  Plaça Catalunya, du jeudi au dimanche, toutes les demi-heures entre 21h et minuit. A voir absolument!

Fonts Bessones in Plaça Catalunya

Thanks for reading this post

Reset Filters