menu
Découvrir

10 conseils pour rencontrer des locaux pendant un Erasmus

Lydia

This post is also available in: Anglais Allemand

Partir à l’étranger, découvrir une nouvelle culture et rencontrer de nouvelles personnes laisse bien souvent un souvenir impérissable à tous ceux qui tentent l’expérience. Mais une fois rentrés à la maison, nombreux sont les étudiants Erasmus à regretter de n’avoir finalement pas fait tant de rencontres que ça.

Une étude menée récemment par ESN démontre en effet que les étudiants Erasmus ont généralement du mal à se lier aux locaux, ce qui leur laisse un souvenir quelque peu négatif de leur Erasmus.

À qui la faute? Est-ce celle des Erasmus que l’on accuse bien souvent de ne rester qu’entre eux, ou celle des locaux qui ne sont pas vraiment intéressés pour les rencontrer?

À vrai dire, les étudiants locaux sont généralement intéressés pour échanger avec les étudiants Erasmus, mais comment faire si ces derniers passent tout leur temps entre eux? Voici quelques conseils pour se faire des amis durant votre Erasmus.

1. Restez ouvert

Les étudiants étrangers sont souvent réticents à l’idée de passer du temps avec les gens du pays. Les autochtones ont leurs habitudes, ils ont leurs études universitaires ou leur travail, et des amitiés déjà établies. Ils ne sont pas impliqués dans le programme d’orientation de l’université, ils ne sont pas dans les mêmes locaux, ils ne vont pas dans les mêmes classes et ne font pas du tourisme dans leur propre pays tous les week-ends.

Autant de  raisons pour lesquelles les cercles d’amis internationaux  se forment si rapidement. Vous devez absolument dépasser cela si vous souhaitez rencontrer des locaux. Rappelez-vous que s’ils vous montrent de l’intérêt, c’est qu’ils ont bien souvent envie d’en savoir davantage sur vous et ils trouveront toujours une place pour vous dans leur quotidien bien rodé.

2. Dépassez la crainte de rater quelque chose

Vous avez sûrement déjà connu cela. Vous êtes à l’étranger, en train de vivre l’expérience de votre vie avec plein de nouveaux amis et il y a toujours de quoi faire. Un city-trip, une soirée, un resto, un cours de cuisine…bref, ces nouveaux amis sont devenus votre famille.

Et puis tout à coup arrive ce gars, un local, qui vous invite à sortir. Votre team Erasmus a déjà prévu un truc ce soir-là et vous voilà tiraillé entre l’envie de partir avec eux et celle de sortir avec ce mec plutôt mignon.

S’il est tout à fait normal de s’accrocher à son groupe d’amis au début d’un Erasmus, il vous faudra apprendre et accepter de rater quelques activités avec eux au fil du temps, ce, afin de vous laisser quelques plages libres pour sortir avec des locaux.

3. Faites-vous aider par un “Buddy”

Vivre dans un pays différent, dont vous ne parlez même pas la langue peut être un peu terrifiant au début. Surtout quand il s’agit de s’occuper de toute la paperasse administrative nécessaire à vos études.

Heureusement, vous pouvez vous faire aider par un “Buddy”, ou un tuteur. Il s’agit d’étudiants locaux prêts à vous épauler lors de vos premiers pas dans la ville: pour trouver un logement, acheter votre abonnement de transport en commun, découvrir le campus ou visiter la ville.

Ce service est généralement proposé par le Bureau international de votre université, à l’antenne ESN locale, ou à celle d’Uniplaces. C’est une excellente façon d’obtenir de l’aide mais aussi de lier une amitié qui peut s’avérer durable avec un local.

4. Servez-vous des contacts de vos amis

Lorsque vous direz à vos amis que vous vous apprêtez à partir dans une ville étrangère pour vos études, il y a des chances pour qu’ils y aient des contacts. N’hésitez pas à prendre les adresses et les noms de ces personnes. Elles pourraient tout d’abord vous être d’une grande aide une fois sur place, mais aussi devenir, qui sait, de formidables amis…

Et sans aller jusque là, c’est toujours intéressant de connaître des personnes qui pourront vous indiquer les meilleures adresses de la ville. 

5. Faites de la colocation

Les dortoirs sont de super façons de rencontrer du monde et d’être au coeur de l’action. Mais peut-être que ça n’est pas fait pour vous et que vous préférez plutôt vivre dans un appartement plus tranquille. Les deux possibilités sont idéales pour rencontrer du monde, à condition d’opter pour un appartement en colocation bien sûr.

À savoir que les dortoirs sont bien souvent occupés par des étudiants Erasmus, alors à choisir, mieux vaut se diriger vers l’option de la colocation pour rencontrer des locaux. 

6. Assistez à des cours en langue locale

Connaissez-vous la langue du pays où vous étudiez? Si oui, c’est une excellente raison d’assister à des cours qui ne sont pas en anglais. Assister à des cours en langue locale est un très bon moyen de rencontrer des locaux tous les jours.

Si votre année prévoit un projet en groupe, préférez le faire avec eux, vous pourrez ainsi passer du temps ensemble, en dehors des cours. Idéal pour apprendre à mieux les connaître et pour renforcer vos liens!

7. Participez au programme tandem

Parlez-vous français, espagnol ou italien? Vous avez bien de la chance. Il y a de nombreuses personnes qui souhaiteraient apprendre votre langue. Pour cela, il n’y a rien de mieux que participer au programme tandem qui permet à deux étudiants de langue maternelle différente de se rencontrer, et échanger sur leurs cultures.

Ces services en tandem sont organisés soit par des institutions soit par votre université. C’est toujours agréable de voir combien les gens du coin sont intéressés à parler votre langue et de pouvoir les rencontrer et échanger avec eux régulièrement.

8. Fréquentez les bars locaux

Voici un conseil qui pourrait vous sembler un peu bizarre au début. C’est vrai, ESN ou votre Bureau international font tout leur possible pour vous organiser des soirées et des activités propices aux rencontres. Mais là encore, ces évènements sont principalement destinés à une seule cible: les étudiants internationaux.

Par conséquent, osez franchir le pas pour sortir de temps à autre dans les bars fréquentés par les locaux. Demandez autour de vous quelles sont les meilleures adresses ou bien consultez les sites spécialisés en ligne pour connaître les endroits qui sont à fréquenter.

9. Pratiquez une activité extrascolaire

Aimez-vous le sport, jouez-vous d’un instrument ou êtes-vous fan des beaux-arts? Si vous avez un hobby que vous exercez sur une base régulière à la maison, pourquoi ne pas continuer durant votre Erasmus? Voici une nouvelle chance de rencontrer des locaux.

Mais où se rendre? À l’université, en premier, puisqu’elle offre bien souvent des cours auxquels assister à prix réduit. Pour les musiciens, des universités possèdent parfois un orchestre auquel vous pouvez prendre part. Et sinon, il vous reste bien sûr la possibilité de participer aux activités sportives ou culturelles organisées par votre ville.

10. Rejoignez des groupes et des pages Facebook

Les réseaux sociaux sont d’excellents moyens de rester en contact avec tout ce qui se passe sur place. Il existe de nombreux groupes Facebook ou de pages dédiées aux évènements, n’hésitez pas à les rejoindre. Peut-être avez-vous des compétences dont quelqu’un a besoin, ou peut-être que vous pourrez y trouver les adresses des derniers lieux à la mode, qui sait?

Peu importe que vous soyez d’un naturel ouvert ou que vous ayez besoin de temps pour vous lier d’amitié. Essayez de toujours faire votre maximum pour ne pas rester uniquement avec des étudiants internationaux durant votre Erasmus. Vous en tirerez de formidables amitiés, en plus de grandes connaissances sur la langue et la culture du pays.


Merci d’avoir lu cet article!

Quels sont les meilleurs moyens selon vous de rencontrer des locaux? Partagez cela avec nous dans un commentaire ci-dessous! Et n’oubliez pas, si vous avez besoin d’un logement étudiant ou si vous cherchez une colocation, vous trouverez tout ce qu’il faut sur le site Uniplaces.

This post is also available in: Anglais Allemand

Thanks for reading this post

Reset Filters