menu
Découvrir

12 villes universitaires où faire la fête en Europe

Lydia

This post is also available in: Anglais Espagnol Italien Allemand

Si vous êtes plutôt du genre à aimer faire la fête, alors certaines universités européennes pourraient bien ne pas vous convenir. D’autres, en revanche, seraient tout à fait idéales. C’est de celles-ci dont nous allons vous parler, à travers notre sélection des plus grosses universités où faire la fête en Europe.

Pour évaluer leur taille, nous nous sommes basés sur un critère bien précis: le nombre d’élèves figurant effectivement sur le campus.

De ce fait, l’université Anadolu en Turquie ne peut pas faire partie de la liste, avec ses 2 millions d’élèves à distance. Pareil pour l’université de Londres qui regroupe en fait 17 universités distinctes.

RU – Université de Manchester – 37,925 (2015)

université ou faire la fête en europe

© Ed Webster –  Brett Anderson – Live in Manchester 2011

Avec une population d’environ 80 000 étudiants répartis dans l’ensemble de ses universités, Manchester est la première ville étudiante et la première destination festive du Royaume Uni. Tout anglophile connait l’impact que Manchester a eu sur la musique pop. De The Smiths à Oasis en passant par The Happy Mondays, Madchester est depuis des décennies à la pointe de la musique.

Manchester Uni est la plus grande université non-collégiale du pays. Leur syndicat étudiant est aussi le plus grand, puisqu’il gère quatre sites de l’Académie de Manchester.

Leur récente Fresher’s Week (Semaine de Bienvenue) a accueillit près de 100.000 étudiants. La ville est en effet beaucoup moins chère que celles du sud et regorge de bars et boîtes de nuit. Pourquoi aller ailleurs?

Points forts: D’excellentes équipes sportives et clubs universitaires, à la pointe côté musique, bonne scène LGBT.

Espagne – Université de Grenade – 61,079-88,000 (2013)

université où faire la fête

© SuperCar-RoadTrip.fr – Vue de l’Alhambra de Grenade

Grenade compte entre 60 et 88,000 étudiants. Les nuits commencent aux environs de minuit et se terminent aux premières heures de la matinée. Pas mal de bars proposent une formule tapas/bière à 2€, parfait pour tenir la route jusqu’au bout.

Lire aussi: City-guide pour les étudiants à Grenade

C’est à Grenade aussi que l’on trouve le plus d’étudiants Erasmus, plus de 2000, ainsi que de nombreux hébergements vraiment pas chers. Un endroit où vous pouvez envisager d’aller étudier sans problème!

Points forts: faible coût de la vie, beau temps l’été, vie nocturne au top.

France – Université d’Aix-Marseille – 72,000 (2012)

Université où faire la fête

© niall62 – Le MuCEM, à Marseille

Bienvenue dans la plus grande université francophone au monde! Fondée en 1409, elle possède également la plus grande section de recherche parmi ses compatriotes.

A l’instar de Grenade, près de 10000 étudiants étrangers gravitent ici. Marseille, bien moins chère que Paris, attire pour sa qualité de vie mais aussi pour ses nombreux bars et ses boites de nuit.

Points forts: Grandes plages à proximité, multiculturel, bonne réputation académique.

Grèce – L’Université nationale et capodistrienne d’Athènes- 65,682 (2013)

université ou faire la fete

© Henrik Harder Bak

La Grèce ne figure peut-être pas parmi vos destinations préférées pour votre année Erasmus. Pourtant, l’Université nationale et capodistrienne d’Athènes mérite toute votre attention. Difficile de connaitre le nombre exacte d’étudiants, il se situerait entre 40 et 80 000 étudiants, ce qui en fait néanmoins l’une des plus grandes d’Athènes, et peut-être même de la nation toute entière.

Les fêtes et les soirées se déroulent essentiellement dans les petits bars, les immenses boites de nuit et jusque dans les rues. Le coût de la vie est bien sûr peu élevé et la culture est incroyable.

Points forts: Une capitale historique, pas chère, festive toute la nuit

Allemagne – Cologne et Munich – 50,000

L’Allemagne, bien sûr, figure dans notre sélection. L’Université Ludwig Maximilian de Munich et l’Université de Cologne ont une grosse population étudiante (50 000). Et l’Université Goethe de Francfort n’est pas loin derrière.

université où faire la fête

© Evgeniy Isaev

Munich, bien sûr, est connue pour l’Oktoberfest mais aussi pour être une plaque tournante de l’édition. Vous n’aurez aucun mal à y trouver bières et livres, un bon point!

université où faire la fête

© Martin Terber – Conférence de Catwomen à Cologne

La communauté étudiante de Cologne est également plutôt conséquente, avec une ambiance alternative et de nombreuses brasseries de bières locales. Près de 6000 étudiants étrangers étudient à l’université de Cologne, très réputée pour sa scène sociale.

Points forts: La bière, les boites de nuit, pas de frais de scolarité pour les étudiants de premier cycle. 

Italie – Université de Bologne – 76,852 (2014)

université ou faire la fête

© N i c o l a

Bologne est la plus ancienne université du monde, mais aussi la plus grande d’Italie. Avec une population étudiante plus importante que celle de certains pays européens, il ne devrait pas être difficile de s’y faire des amis.

Lire aussi: Bologne pour les étudiants: 7 conseils pour en profiter même avec un petit budget

Points forts: la gastronomie, l’histoire, le prestige et … la gastronomie!

Pologne – Université Adam Mickiewicz à Poznań – (50,000)

université ou faire la fete

© Leandro Neumann Ciuffo

Tout comme en Allemagne, 3 universités se battent pour arriver en tête des plus grosses universités de Pologne. L’Université Adam Mickiewicz à Poznań devance celle de Jagiellonian à Cracovie et Łódź mais chacune d’entre elles sont réputées être festive et de bons endroits pour rencontrer du monde.

Poznań regorge de bars et de boites de nuit, et la moyenne des loyers est de… 200€/mois! La Pologne est une excellente option si vous cherchez quelque chose qui sort de l’ordinaire.

Points forts: faible coût de la vie, d’excellentes boissons, une nourriture simple et pas chère.

Irlande – University College Dublin – 32,387 (2014)

université ou faire la fete

© William Murphy

Dublin est clairement une ville chère pour les étudiants, avec la pinte de Guinness à 6€ et des loyers élevés. Mais c’est également une destination difficile à battre en ce qui concerne la vie nocturne. Avec plus de 60 000 étudiants répartis dans ses deux grandes universités, Dublin est idéale pour ceux qui ont les moyens de s’offrir un loyer de 600€/mois.

Points forts: des locaux accueillants, avec un grand sens de l’humour, et un culte de la bière.

Pays-Bas – Université d’Amsterdam – 32,739 (2014)

université ou faire la fete

© Moyan Brenn

Amsterdam rassemble la plus grande population d’étudiants de l’ensemble des Pays-Bas. Connue pour son côté festif,  elle offre en réalité une ambiance plutôt bohème par rapport au stéréotype touristique.

Bien sûr, c’est une ville que vous pouvez arpenter à vélo et la vie étudiante néerlandaise est en général efficace mais détendue. De plus, elle est bien reliée aux autres villes du pays et même d’Europe.

Points forts: une culture accessible et capitale de la fête

Suède – Université de Lund – 42,000  (2014)

Université ou faire la fete

© Michael Button

Lund, en Suède, ne compte que 110.000 habitants, dont 42.000 étudiants! Pas tous y vivent réellement, mais Lund est un excellent exemple de ville universitaire traditionnelle.

L’Université de Lund fût fondée en 1666, il s’agit de l’une des plus anciennes en Europe du Nord. La Suède n’est pas aussi chère que vous pouvez l’imaginer, on pourrait comparer son niveau de vie à celui que l’on trouve à Dublin, par exemple.

Points forts: Une communauté étudiante à la fois importante et soudée, proche de Malmö et Copenhague, des confréries étudiantes historiques.


Vous partez bientôt étudier à l’étranger? Savez-vous que vous pouvez vivre tout un semestre sans payer de loyer, et ce, partout dans le monde? Il suffit pour cela de participer à la bourse Uniplaces!

Uniplaces Scholarship 2016


Merci d’avoir lu cet article et n’hésitez pas à le partager !

Ne ratez plus nos publications, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Et n’oubliez pas, si vous êtes à la recherche d’un logement étudiant à Berlin, Barcelone ou Londres, vous trouverez un grand choix de chambres, de studios et d’appartement sur le site d’Uniplaces. Nous sommes présents dans 40 villes en Europe et bientôt davantage!

This post is also available in: Anglais Espagnol Italien Allemand

Thanks for reading this post

Reset Filters