Now Reading
Les 10 mensonges étudiants les plus courants

Les 10 mensonges étudiants les plus courants

Bien que nous soyons tous très honnêtes, nous n’en demeurons pas moins humains, et surtout, étudiants. Il y a certaines choses sur lesquelles nous sommes “obligés” de mentir, n’est-ce pas? Voici donc une liste des 10 plus beaux mensonges d’étudiants :

1. « Cette année, je vais étudier sérieusement et améliorer ma moyenne ».

À chaque rentrée c’est la même chanson. Nous nous fixons tous comme objectif de travailler dur pour améliorer nos notes, et pourtant, dès le premier vendredi, nous sommes déjà bien loin de la BU.

2. « Je commencerai à étudier demain. »

Quand la bière a eu raison des livres, une nouvelle approche doit être envisagée : « Je commencerai à étudier demain. » Nous sommes tous plus ou moins dans le déni, mais lorsque la nouvelle série à succès de Netflix débarque, comme voulez-vous travailler ? Et puis de toute façon, qui se soucie des responsabilités ?

3. « Je n’ai pas besoin de prendre de notes, tout est dans la tête. »

La phase du déni continue. À ce stade, nous sommes tous devenus des super héros et pouvons retenir les cours juste en écoutant… Jusqu’au jour des exams. Ce fameux jour où nous devons affronter la réalité et prier pour qu’un miracle advienne : obtenir la note minimum.

4. « Je ne tricherai pas. »

Ou comme nous aimons l’appeler, la phase « pourquoi moi ». Pourquoi ai-je 100 interros la même semaine et une tonne de devoirs à rendre ? On recopie donc nos cours sur des antisèches et on se les garde sous le coude, mais juste au cas où hein!

5. « Mon chien a mangé mon devoir. »

Nous venons d’atteindre la phase dite de « négociation ». C’est la phase où nous mettons tous nos efforts et notre talent d’acteur dans la réplique indémodable « mon chien a mangé mon livre, je ne peux plus bosser »

6. « Je vais étudier 10 pages et prendre 5 minutes de pause. »

Arrivé à ce stade, nous négocions même avec nous-même. Nous nous promettons d’étudier pendant 1 heure avant de prendre 5 minutes de pause. Mais plus la montre tourne, plus nous inversons la tendance en passant 5 minutes à réviser et 1 heure de pause. Quelqu’un a parlé d’un marathon Game of Thrones ? Jon Snow ne sera plus le seul à ne rien savoir.

7. « Encore 5 petites minutes ! »

Nous négocions même le sommeil. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la plupart d’entre nous sommes en échec complet en maths… Quand ces 5 minutes se transforment en 1 heure, alors on se dit : « de toute façon aujourd’hui je vais m’y mettre à fond, comme ça je rattraperai le temps perdu ». Si seulement.

8. « Tout est sous contrôle. »

Ensuite, nous arrivons à la phase d’acceptation : « tout est sous contrôle ». Généralement cette pensée nous traverse l’esprit à deux reprises : quand nous voulons que nos parents nous laissent sortir, et quand les exams approchent et que nous n’y croyons plus.

See Also
tips for going on Erasmus

9. «Ce semestre je m’inscris à la salle de sport.»

Nous avons en vue les vacances d’été et voulons tous avoir le corps parfait pour se mettre en valeur sur la plage, l’air de rien. Nous investissons même dans une bonne paire de baskets et des vêtements de sport stylés ! Mais qui essayons-nous de duper ? Nous n’avons pas le temps d’aller en salle de sport, nous devons étudier !

10. « Presque toute la classe s’est plantée, je ne suis pas le seul !»

Incroyable, quand les notes tombent, nous sortons toujours la même excuse à nos parents : « Presque toute la classe s’est plantée, je ne suis pas le seul ! »

Merci d’avoir lu cet article !
Lequel de ces mensonges avez-vous déjà sorti ? Tous ? Faites-le nous savoir en laissant un commentaire ci-dessous !

Et n’oubliez pas, si vous cherchez une chambre ou un appartement étudiant n’importe où en Europe, Uniplaces est là !

Article traduit de l’anglais par Lydia

Scroll To Top