Now Reading
Europe: 8 aventures en plein air à tester absolument

Europe: 8 aventures en plein air à tester absolument

outdoor-adventures-europe

Elle n’occupe que 2 % de la surface de la Terre et pourtant, l’Europe possède une richesse naturelle incomparable, drainant chaque année des milliers de visiteurs avides d’aventure et de sensations fortes. Depuis les vallées de la Cappadoce, en passant par les failles irlandaises et les parcs régionaux italiens, voici notre sélection d’aventures en plein air à tester absolument en Europe !

1. Équitation et montgolfière en Cappadoce, Turquie

Véritable pont entre l’Europe et l’Asie, son identité européenne est régulièrement débattue. Mais parce que ses terres fabuleuses promettent des aventures extraordinaires, nous avons décidé de faire figurer la Turquie sur notre liste !

A post shared by Banu Ulas (@banu.um) on

Les Perses la surnommaient le “pays des beaux chevaux” à cause de ses poneys de montagnes sauvages, si caractéristiques. La Cappadoce est l’un des plus beaux endroits au monde pour l’équitation, avec ses canyons profonds, ses paysages lunaires et ses vallées colorées.

En fin de journée, il faut prendre de l’altitude à bord d’une montgolfière, pour admirer les plateaux panoramiques et le ciel irisé de rose, orange et crème.

2. Les sources chaudes de Saturnia, Italie

Petite ville située dans la municipalité de Manciano en Toscane, les thermes de Saturnia sont constitués de plusieurs sources s’étendant du mont Amiata jusqu’au village de pêcheurs de Talamone et les ruines archéologiques de Roselle.

Les eaux sulfureuses étaient bien connues des Étrusques et des Romains pour leurs propriétés thérapeutiques et relaxantes. La légende rapporte que ces sources sont nées au point précis où le coup de foudre de Jupiter tomba lors d’une bataille contre Saturne – d’où leur nom !

En plus d’un bain des plus relaxants, on vient ici pour se rafraîchir sous les eaux fraîches de la Cascate del Mulino et de la Cascate del Gorello. Deux sites paradisiaques et incroyablement photogéniques !

3. Plongée dans la faille de Silfra, Irlande

Immergez-vous dans un monde subaquatique unique, où l’eau est d’une beauté inégalée et nagez entre les failles continentales eurasiennes et américaines.

Située dans le parc national de Þingvellir en Islande, la Silfra offre l’un des meilleurs sites de plongée au monde, permettant aux plongeurs d’explorer les eaux glaciaires au point où se rencontrent deux plaques tectoniques divergentes. Filtrée depuis des décennies par la roche basaltique volcanique de l’Islande, l’eau est ici plus pure que n’importe où sur la Terre. Alors ôtez votre tuba, et n’ayez pas peur de boire la tasse !

En plongeant ici, vous pourrez non seulement fouler deux continents distincts mais également profiter d’une eau à la clarté inégalable. Longue de 100 mètres environ, la cathédrale de Sifra offre une visibilité quasiment de bout en bout !

Selon la période de l’année, couplez votre plongée avec une expédition à la grotte Gjabakkahellir située dans le même parc national, pour une randonnée à travers un tube de lave créé il y a des années par une rivière de magma dont la température atteignit alors les 1800 °C !

4. Traîneau à rennes en Laponie, Finlande

Marchez dans les pas du peuple sami et visitez la Laponie sur un traîneau tiré par des rennes. Profitez-en pour chasser les aurores boréales qui dansent dans le ciel nordique !

A post shared by judith petit (@judith_petit) on

Si croiser Prancer, Vixen ou Rudolf (les rennes du père Noël !) ne vous suffit pas, lancez-vous dans un safari en traîneau tiré par des huskies. Sentez le vent qui croque votre visage et cramponnez-vous tandis que les chiens vous entraînent à travers les fabuleux paysages de l’Arctique sauvage.

5. Promenade sur une gondole à Venise, Italie

L’expérience la plus emblématique de Venise, en plus de porter un masque de papier mâché pour danser au Grand Bal du Carnaval, est sans conteste de se déplacer sur le Grand Canal à bord d’une gondole, pour observer quelques-uns des monuments les plus célèbres de la ville.

A post shared by @julia_melentevaa on

Tant que vous êtes sur place, profitez-en pour partir en excursion sur les îles colorées de Burano et Murano, situées dans la lagune vénitienne. Visitez une usine et rencontrez les artisans qui travaillent encore le verre selon la méthode traditionnelle et dénichez, par la même occasion, de fabuleux souvenirs à rapporter de votre séjour.

6. Randonnée dans les Cinque Terre, Italie

Quoi de mieux que de faire de la randonnée à travers des petits villages de pêcheurs ? Un voyage dans les Cinque Terre, site classé par l’UNESCO, vous offrira des vues à couper le souffle sur les maisons colorées qui surplombent la Riviera italienne.

Composée de cinq villages de pêcheurs perchés au-dessus de la mer de Ligurie, la région englobe le plus petit parc national italien, le Parco Nazionale delle Cinque Terre. Couvrant approximativement 9 kilomètres qui incluent des marches rugueuses, des pistes sauvages et des trottoirs pavés, ce trek est l’un des favoris des marcheurs aguerris.

7. Montée des marches à Santorin, Grèce

Située sur la pointe sud de la mer Égée, Santorin est sans doute la plus spectaculaire des 6 000 îles grecques.

A post shared by Greek Nature (@greeknaturegr) on

Nichée sur un volcan actif, Santorin est bien connue pour ses toits bleus brillants et ses bâtiments en dôme, que l’on peut observer à volonté en grimpant les 587 marches qui passent du vieux port de Skala à Thira, la capitale. Et si l’escalade n’est pas votre truc, sellez et montez l’un des ânes dociles qui vous mènera jusqu’au sommet pour profiter d’un superbe coucher du soleil.

9. Traversée d’un pont suspendu à 30 mètres au-dessus de la mer, Irlande

L’Irlande du Nord est l’un des pays les plus beaux du monde, c’est l’un des terrains de prédilections des explorateurs et amateurs d’aventure en pleine nature.

A post shared by Christy Willard (@cwillard76) on

Parmi tous ses trésors, le pont de corde de Carrick-a-Rede est un site incontournable. Situé près de Ballintoy dans le comté d’Antrim, le pont s’étend sur 20 mètres et est suspendu à près de 30 mètres au-dessus du niveau de la mer.

D’abord érigé par des pêcheurs de saumon en 1755, il permet de relier l’île de Carrick et est constitué de cordages et de pins d’Oregon. Sujet au vertige ? Passez votre chemin !


Merci d’avoir lu cet article !

Laquelle de ces activités de plein air aimeriez-vous expérimenter ? Faites-le-nous savoir dans les commentaires ! Et rappelez-vous : si vous avez besoin d’un logement étudiant, rendez-vous sur Uniplaces !

Scroll To Top